Japan Event : Chambéry 2012

Histoire de bien me préparer pour la Japan Expo (le programme ici ) et savoir comment organiser mon planning, je me suis rendu à la Japan Event, à Chambéry, qui se tenait les 26 & 27 mai 2012 (comment ça je suis à la bourre ? Oui, mais c’était pour la fin de l’article…). Un salon dont je n’avais jamais entendu parler auparavant, et que j’ai découvert grâce à l’un des invités… Et pour bien s’amuser, j’y ai trainé @Geekettte, ma voisine toute fofolle !

Arrivée juste pour l’ouverture le samedi, et première surprise, il y a déjà pas mal de monde. Heureusement, l’entrée dans le palais des expos se fait dans la bonne humeur ( ça fait du bien une file d’attente sans lourdaud pour essayer de gruger…) et très rapidement. Déjà, les cosplay fleurissent dans tous les sens. Je m’attendais à un truc minuscule, mais les gens ont suivi, c’est cool !

Matinée réservée à la découverte de la salle. C’est pas très grand, mais on trouve des stands sur à peu près tout : cosplay, figurines, mangas, animés quelques trucs d’alimentation, c’est complet et bien achalandé. J’ai failli craquer plus d’une fois sur quelques figurines que je cherchais depuis un moment (Evangelion, raaaaaaaah !) Mais les prix étaient un peu élevés, petits vendeurs oblige. Une grosse scène occupe le fond de la salle, assez grande pour permettre de bien voir de partout, et on s’arrête quelques instants devant la projection de Fullmetal Alchemist – L’étoile sacré de Milos.

Vient déjà le temps des dédicaces, histoire d’éviter les visiteurs du samedi après-midi. Un joli moment passé avec BobLennon (joueur Minecraft et auteur de pas mal de vidéos, dont le BobLennonShow) qui aura kiffé mon Tshirt  Sub Zero Bros 2, mais surtout ma première rencontre avec Davy Mourier. Disponible, souriant, j’ai adoré ce moment avec Davy  (que j’aurai réussi à streetpassé aussi, et à qui j’avais amené un petit cadeau Lego) et je suis reparti avec un joli Dark Vador dans mon exemplaire de « 50 francs pour tout », et une photo !

 

Un petit repas, un gros box dans un magasin de jouet (ne pas nous laisser avec Geekettte dans ce type de magasin, on essaie tout, du Winnie en peluche aux masques de super-héros…) et de retour à la convention, on s’attaque à la scène.
On aura pu assister à la fin du concours de cosplay, à un magnifique YATTA dansé par les organisateurs et les cosplayeurs, puis à une projection du Golden SHow (qui a eu l’air de pas mal plaire au public, pourtant visiblement non connaisseur) suivi d’une conférence FAQ de Davy Mourier sur le GS, Nerdz et ses projets BD. Un excellent moment avec des anecdotes croustillantes.

Puis est venu le moment du départ… A moins que non, c’est quoi la salle planquée là bas ? Ah oui, on avait oublié ! Retour à la salle jeux-vidéo de cette Japan Event ! Pas mal de bornes étaient dispo pour tâter du JV japonais en tout genre : du Dynasty Warrior Gundam, du Smash Bros, du Street Fighter 3 et 4, mais surtout du Taiko no Tatsujin (le jeu de « tambour » japonais ), un immense karaoké sur coucoucircus et du Dance Dance Revolution à 4. Après avoir longuement hésité, on ne s’est pas pas ridiculisé en public… Mais on a bien ri des prestations des personnes présentes, en particulier au karaoké sur DBZ et St Seiya (Head-Cha-Laaaaaaaaa).

Quelques achats plus tard (oui j’ai défoncé mon compte en banque en achetant l’intégrale de Ranma 1/2, celle de Rahxephon, celle de Cowboy Beebop et celle de Sherlock Holmes de Ghibli (ma jeunesse !)), c’était déjà la fin de cette super journée… Au final, c’était un petit salon très sympathique et bourré de passionnés, et une formidable rencontre avec Davy Mourier avec qui j’ai pu discuter quelques instants. Une bonne façon pour découvrir le monde de la convention, qui me reverra certainement l’année prochaine !

Et en bonus, les meilleurs moments de cette journée, filmés par Geekettte et moi-même, et montés par Geekettte :