Du Lego, du Lego et encore du Lego

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces vacances de Noël auront été sous le signe des LEGO ! Comme j’ai été très très sage en 2012 (quoi, ça te fait rire toi, là, au fond ???) ce ne sont pas moins de trois boites qui ont déversé leurs briquettes dans mon appartement, histoire de finir de noyer mes étagères de modèles réduits en tout genre qui prennent la poussière. Et encore je ne compte pas l’énorme vaisseau Megablocks Covenant Seraph de la série Halo de ma chérie, ainsi que les Meccano Lapins Crétins… A croire que mon boulot de prof auprès de futurs constructeurs commence à déteindre sur mes loisirs !

Ces fêtes de Noël ont donc été l’occasion de découvrir en entrée la nouvelle gamme Le Seigneur des Anneaux, avec la version LEGO de l’une des toutes premières séquences de la trilogie de Peter Jackson : l’arrivée de Gandalf le Gris à Cul-de-Sac, et ses retrouvailles avec Frodo, la charrette remplie de feux d’artifice. Deux jolies minifigurines (la petite bouille de Frodo est toute mignonne), une charrette bien réalisée et livrée avec quelques objets malgré la taille du set (des feux d’artifice, une carotte, un livre, la lettre et le bâton de Mithrandir…), c’est un très joli modèle qui rejoint la collection, même si je suis un peu déçu qu’il ne contienne pas l’Anneau de Pouvoir, même si cela est logique du point de vue de l’histoire.

DSCN1042

DSCN1044

DSCN1045

DSCN1043

En guise de plat principal de ce Noël, le montage de l’un des vaisseaux les plus connus de la saga Star Wars : le X-Wing piloté par Luke Skywalker, artisan de la destruction de l’Étoile Noire. Un modèle parfaitement soigné par LEGO (heureusement en même temps vu le prix), livré avec deux droïdes et deux minifigurines (Luke et Jek Porkins) afin de varier les plaisirs, et qui reproduit parfaitement la ligne du chasseur de l’Alliance Rebelle. Cockpit qui s’ouvre, torpilles à protons sur les côtés, pied rétractable pour poser le vaisseau, et bien entendu le mode combat avec ses ailes qui prennent la position du fameux X, tout est présent dans cette reproduction. Un bel engin de presque 35 cm, à la finition impeccable.

DSCN1011

DSCN1012

DSCN1014

DSCN1016

DSCN1017

DSCN1021

DSCN1022

DSCN1025

DSCN1030

DSCN1031

DSCN1032

DSCN1034

Forcément, après avoir monté le X-Wing, j’avais envie d’un peu de rab’. L’occasion de m’offrir son « petit frère », sa nemesis, en l’occurrence le chasseur TIE. Même constat, le modèle est d’excellente qualité, mesure environ 25 cm avec un montage très sympathique. Fourni avec un droïde et trois minifigurines impériales, le TIE Fighter en jette, vraiment ! Pour celui-ci aussi, le cockpit s’ouvre, et deux missiles sont présents pour remplacer les lasers.

DSCN1073

DSCN1035

DSCN1036

DSCN1068

DSCN1069

DSCN1070

DSCN1071

DSCN1072

Et puis il fallait un dessert. Si vous êtes assez vieux, vous vous souvenez  peut-être des Comix, des Babies ou des Termitors, ces figurines en plastique souple qui étaient vendues en bureau de tabac sous blister opaque. Lego, par le biais de sa gamme Minifigures Series, a repris ce concept de figurines à collectionner à acheter à l’unité. Très sympa, surtout que certaines figurines sont vraiment magnifiques ! Et on devient vite accroc. D’ailleurs, je possède quelques doubles que je listerai dans cet article, si certains sont intéressés par l’échange/achat/vente.

Doubles : Minotaure x1 ; Poséidon x1 ; Endormi x1 ; Skateuse x1 ; Higlander x2

 

DSCN1074DSCN1075

DSCN1056 DSCN1057

DSCN1058 DSCN1059

DSCN1054 DSCN1055

DSCN1076 DSCN1077

DSCN1064 DSCN1065

DSCN1066 DSCN1067

Voilà pour ces quelques achats. Mais mon petit doigt me dit qu’une grosse pièce pourrait arriver dans les prochains jours et faire l’objet d’un article. Le temps de bien y réfléchir, voir de le recevoir et de le monter…

Retrouvez aussi le Van Volkswagen, ainsi que le R2D2 géant et quelques babioles comics.